L’apnée Statique

 

Elle consiste à rester le plus longtemps possible sans ventiler, le visage immergé. Cela se pratique généralement en surface, simplement allongé sur le ventre avec la face immergée. L’apnée statique est un « voyage hors du temps » où les capacités de relâchement (musculaire) et de « lâcher prise » (mental) sont prépondérantes.

 

L’apnée Dynamique Avec Palme

 

Il s’agit de parcourir la plus longue distance horizontale, en une seule inspiration et en se propulsant à l’aide de palmes ou d’une monopalme. Peu importe le temps d’apnée, c’est uniquement la distance qui compte.

 

L’apnée Dynamique Sans Palme

 

(En anglais : Dynamic No Fins)


La logique est la même que le dynamique avec palme sauf qu’ici tout matériel propulsif (palmes ou plaquettes de natation, etc…) est proscrit. La technique utilisée est un type de brasse qui se caractérise par d’importants temps de glisse et des mouvements bras / jambes très dissociés et de grande amplitude.

 

Le combiné

 

Lors des compétions, chaque performance donne à l’athlète un certain nombre de points par discipline. La somme des points des trois épreuves (statique, dynamique palme, dynamique sans palme) donne un classement combiné récompensant les apnéistes les plus complets.

 

Le Sprint endurance 16*50m

 

Longtemps considérée comme une discipline de démonstration, à mi-chemin entre l’apnée et la nage avec palme, le 16*50m est une course de vitesse où chaque athlète doit parcourir 16 longueurs de bassin en apnée, en récupérant le plus rapidement possible entre chaque 50m. Il s’agit maintenant d’une épreuve officielle au programme des championnats de France.

 

Recevez nos newsletters !

Chargement en cours...